Massage des mains


Depuis trois ans Patricia Lavandier esthéticienne et membre de l’association Myosotis propose aux jeunes hospitalisés dans le service des grands enfants de l’Hôpital Sud un massage des mains.massage
Une fois par mois, Brigitte l’éducatrice du service donne la liste des jeunes intéressés par ce massage à Patricia qui passe dans la chambre de chacun.
C’est un quart d’heure de relaxation sur fond musical ou d’échanges.
Certains ferment les yeux et se laisse aller à un moment de relaxation rythmé par les mouvements du massage et d’autres en profitent pour échanger sur leur vie à l’hôpital ou à l’extérieur.
Filles et garçons découvrent avec plaisir les bienfaits que l’on peut avoir lors d’un tel massage. La main contient de très nombreuses terminaisons nerveuses d’où cette sensation de bien être général.
Plus habitués à de la musique plus rythmée, ils savent néanmoins apprécier l’effet d’une musique de relaxation.
Le personnel soignant est très respectueux de ce moment à part dans l’après midi Après deux heures et demi à tendre la main à ces jeunes, Patricia repart avec ses huiles et sa musique…